• Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Houzz Icon

Eco quartier Le Mousse - Dax

Programme : 

Construction de 20 maisons de ville BBC

Maître d'ouvrage :

XL Habitat (Habitat Landes Océanes)

Maître d'oeuvre :

Equi Libre architectes

Surface : 

1 609 m²

Stade : 

Livré en avril 2014

Ce projet d’habitat individuel groupé s’inscrit dans un éco-quartier. Porté par un bailleur public/privé ces maisons T3 et T4 duplex sont destinées à des primo-accédant. Le master plan de cet éco-quartier a été pensé de façon à mixer différentes densités bâties, de la maison de ville au collectif. Dans cet état d’esprit nous avons été attentifs à la densité perçue pour proposer des typologies compactes mais attractives qui laissent la part belle à l’intimité de chaque famille. Toutes les maisons sont ainsi jumelées par les garages afin de mettre en place une lisibilité des maisons et une rythmique basée sur des volumes simples et sobres alliée à un jeu de textures (bois / verre / enduit blanc). Nous avons alterné des volumes de bois en R+1 (correspondants aux habitations) avec des volumes minéraux blancs en simple RDC (garages). Bien que tous les logements soient basés sur des typologies identiques ou proches (T3 et T4), nous nous sommes efforcés de faire varier les intervalles et les positions de certains percements pour atténuer l’aspect répétitif de l’ensemble. A cela s’ajoutent les différences d’altimétries d’implantation des maisons dues à la déclivité Est/Ouest du lotissement.
Un autre aspect singulier de ce programme concerne le chauffage des maisons : nous avons mis au point un système de plancher chauffant au RDC + radiateurs à eau à l’étage alimentés par des échangeurs individuels qui récupèrent les calories des eaux usées thermales de la ville de Dax. Une chaufferie collective a été construite pour desservir tout l’éco-quartier. Cet ingénieux dispositif permet de valoriser une énergie renouvelable locale. En parallèle, nous avons poursuivi un partenariat engagé entre Equi Libre architectes et l’IUT génie thermique de Pau pour faire un suivi des consommations et des comportements des nouveaux usagers sur une période de deux ans. Plusieurs capteurs et thermocouples ont été disposés sur des maisons habitées et d’autre encore inoccupées afin d’obtenir un retour technique et exploitable sur toutes les stratégies d’isolation, de gestion des apports solaires et confort d’été mises en place.