• Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Houzz Icon

Logements La Cheneraie - Saint Paul lès Dax

Programme : 

Construction de 53 logements : La Cheneraie

Maître d'ouvrage :

XL Habitat

Maître d'oeuvre :

Daries - architecte mandataire

Equi LIbre architectes - associé

Stade : 

Concours non lauréat

Notre projet trouve sa genèse dans les premières sensations éprouvées lorsque nous avons visité le site. Le charme brut et la quiétude de cette chêneraie, enveloppée dans la brume fraiche d’un matin d’hiver nous ont convaincu d’en faire l’écrin de notre opération et non l’inverse. 
Nous avons pris le parti d’inscrire le projet autour et en lisière de cet environnement remarquable afin d’en préserver autant que possible l’intégrité et d’offrir un maximum d’agrément à ses locataires. 
Suivant cette ligne directrice, nous avons pris soin de disposer les bâtiments afin qu’ils préservent des échappées visuelles, et que l’on devine toujours la nature au-delà du bâti.  Les alignements légèrement cintrés limitent les sensations de perspectives trop brutales et accentuent le sentiment d’ouverture sur la nature depuis l’espace public. La construction sur pilotis des logements collectifs y participe également et assure la porosité nécessaire à la persistance des cheminements spontanés observés sur le site.
L’emprise limitée des bâtiments et des voiries permet de préserver, sans le morceler, le couvert végétal et de respecter son intégrité naturelle. Ce choix coïncide parfaitement avec l’enjeu plus pragmatique mais essentiel de limiter autant que possible l’entretien des espaces verts.
Nous avons conçu les logements pour qu’ils bénéficient au mieux du potentiel naturel du site. Chaque typologie bénéficie de la même attention qualitative tout en s’appuyant sur des stratégies variées. Toutes les typologies sont traversantes, correctement orientées, et bénéficient de vues agréables. 
Individuels et collectifs, les bâtiments se répondent dans une harmonie d’échelle (R+1 à R+2), de forme (toiture à 2 pentes) et de matériaux naturels (bois protégé par les loggias et terre cuite).
Optimiser la surface utile de chaque logement, minimiser l’espace des dégagements, favoriser l’appropriation en identifiant clairement les espaces privatifs des parties communes, réduire l’enveloppe structurelle des bâtiments, telles sont les contraintes que nous nous sommes imposées pour servir nos intentions architecturales en respectant l’économie du projet.